Posts Tagged ‘ modernisme ’

Vers et poésie

4 juin 2012
Par Mavrakis

Le modernisme n’a pas privé la seule peinture de l’essentiel de ses pouvoirs, ouvrant ainsi la voie au non-art pur et simple. Dans d’autres disciplines artistiques, un certain dépérissement est également perceptible quoique infiniment moins marqué. En relisant Athalie j’ai réfléchi sur la perte immense qu’a représenté l’abandon par la poésie de ses formes...
Lire la suite »

Tags: , , , , ,
Posté dans culture, esthétique | Pas encore de commentaires, soyez le premier »

Badiou entre avant-garde et pompiérisme

25 mai 2010
Par Mavrakis

Je terminerai mon examen critique des opinions de Badiou sur ce qu’il appelle « art » en commentant trois derniers passages de l’entretien accordé à During. 1) « Tendanciellement l’art du XXe siècle se centre sur l’acte plutôt que sur l’œuvre ». 2) « Le XXe  siècle a voulu inventer un matérialisme romantique. Soit une dissolution du geste créateur dans...
Lire la suite »

Tags: , , , , ,
Posté dans Non classé | Pas encore de commentaires, soyez le premier »

Rossellini filme la négation de l’architecture

4 janvier 2010
Par Mavrakis

En 1977 Roberto Rossellini a réalisé un documentaire sur l’ouverture au public du Centre Pompidou nouvellement construit. Son assistant d’alors, Jacques Grandclaude, nous propose aujourd’hui un triptyque dont le premier volet montre Rossellini sur le chantier. On le voit se pencher sur les problèmes techniques de son métier : l’artiste comme artisan. Dans le...
Lire la suite »

Tags: , , , ,
Posté dans Non classé, culture | Pas encore de commentaires, soyez le premier »

Livres

De quoi Badiou est-il le nom ? Pour en finir avec le (XXe)Siècle

De quoi Badiou est-il le nom ? Pour en finir avec le (XXe)Siècle.

Badiou est le nom oxymorique d’un libéralisme autoritaire, maoïste et moderniste. Il est aussi le nom d’un philosophe non négligeable sur lequel on peut s’appuyer pour combattre les mauvaises causes dans lesquelles il s’est fourvoyé. C’est ce qu’entreprend Kostas Mavrakis en poursuivant son frère ennemi dans les domaines de la politique, de l’esthétique et de la religion...

Lire la suite ...

Pour l'Art. Eclipse et renouveau

Pour l'Art, éclipse et renouveau

L’art contemporain n’est ni art ni contemporain. Ce syntagme fait occuper la place de l’art tout court par le non-art. Une rhétorique habile est déployée pour présenter comme arriéré ou réactionnaire quiconque ne s’en laisse pas conter car les intérêts à ménager sont considérables . Comment et pourquoi s’est accomplie cette résistible ascension de la barbarie ? ...

Lire la suite ...