Archive pour décembre, 2011

Avec Oskar Freysinger (suite II)

22 décembre 2011
Par Mavrakis

Jean Robin :  Mozart et Léonard de Vinci ont  eu des mécènes. Aujourd’hui le financement par l’Etat est gratuit, sans souci de retour sur investissement. L’Etat peut se le permettre puisque ses largesses se font avec l’argent du contribuable. K. M. : Vous supposez qu’il n’y a aucun lien entre le monde de l’argent, auquel appartiennent les...
Lire la suite »

Tags: , , , , ,
Posté dans Art / Non-art, Société, culture | Pas encore de commentaires, soyez le premier »

Avec Oskar Freysinger (suite)

17 décembre 2011
Par Mavrakis

 « Serf ce peuple bâtissait des cathédrales, émancipé il ne construit que des horreurs » Cioran Je remercie Jean Robin pour cette citation.   Freysinger défend la conception romantico-anarchiste selon laquelle l’art est antinomique au pouvoir sauf l’art baroque qui serait à l’origine de tous les maux. Si je m’étais permis de l’interrompre j’aurais pris la défense du baroque et...
Lire la suite »

Tags: , , , , , , , , , , ,
Posté dans Art / Non-art, Société, culture | Pas encore de commentaires, soyez le premier »

Avec Oskar Freysinger (réflexions sur l’art et la civilisation)

11 décembre 2011
Par Mavrakis

A l’invitation de Jean Robin qui dirige les éditions Tatamis et anime l’excellent site Enquête et débat, j’eus le 3 décembre 2011 une discussion philosophique passionnante sur des questions relatives à l’art, la société, l’histoire avec le dirigeant politique suisse bien connu Oskar Freysinger dont je venais de lire le petit livre débordant d’humour...
Lire la suite »

Tags: , , , , , , , ,
Posté dans Art / Non-art, Société, culture | 2 commentaires »

Livres

De quoi Badiou est-il le nom ? Pour en finir avec le (XXe)Siècle

De quoi Badiou est-il le nom ? Pour en finir avec le (XXe)Siècle.

Badiou est le nom oxymorique d’un libéralisme autoritaire, maoïste et moderniste. Il est aussi le nom d’un philosophe non négligeable sur lequel on peut s’appuyer pour combattre les mauvaises causes dans lesquelles il s’est fourvoyé. C’est ce qu’entreprend Kostas Mavrakis en poursuivant son frère ennemi dans les domaines de la politique, de l’esthétique et de la religion...

Lire la suite ...

Pour l'Art. Eclipse et renouveau

Pour l'Art, éclipse et renouveau

L’art contemporain n’est ni art ni contemporain. Ce syntagme fait occuper la place de l’art tout court par le non-art. Une rhétorique habile est déployée pour présenter comme arriéré ou réactionnaire quiconque ne s’en laisse pas conter car les intérêts à ménager sont considérables . Comment et pourquoi s’est accomplie cette résistible ascension de la barbarie ? ...

Lire la suite ...