L’esprit des temps

5 février 2010
Par Mavrakis

L’esprit des temps

S’il est vrai comme le disait Goethe que l’esprit des temps est celui des maîtres : « Was ihr der Geist der Zeiten heist / Das ist im Grund der Herren eigner Geist … » un certain refus d’être de son temps en matière d’art et de culture est une forme de révolte contre l’ordre établi. Le courage qu’elle exige manque totalement à Badiou qui prône le courage dans les pages du Monde c’est-à-dire en étant du côté du manche. Ce grand génie révolutionnaire tient beaucoup à être        « contemporain » du grand capital et de sa politique dans les domaines de l’art, de l’immigration et de l’écologie.

Voir aussi la note Kafka et Orwell à l’époque de l’art contemporain de même que mes notes sur Badiou dans mon blog généraliste. 

Tags: ,

Laisser un commentaire

Livres

De quoi Badiou est-il le nom ? Pour en finir avec le (XXe)Siècle

De quoi Badiou est-il le nom ? Pour en finir avec le (XXe)Siècle.

Badiou est le nom oxymorique d’un libéralisme autoritaire, maoïste et moderniste. Il est aussi le nom d’un philosophe non négligeable sur lequel on peut s’appuyer pour combattre les mauvaises causes dans lesquelles il s’est fourvoyé. C’est ce qu’entreprend Kostas Mavrakis en poursuivant son frère ennemi dans les domaines de la politique, de l’esthétique et de la religion...

Lire la suite ...

Pour l'Art. Eclipse et renouveau

Pour l'Art, éclipse et renouveau

L’art contemporain n’est ni art ni contemporain. Ce syntagme fait occuper la place de l’art tout court par le non-art. Une rhétorique habile est déployée pour présenter comme arriéré ou réactionnaire quiconque ne s’en laisse pas conter car les intérêts à ménager sont considérables . Comment et pourquoi s’est accomplie cette résistible ascension de la barbarie ? ...

Lire la suite ...