Archive pour mai 2nd, 2009

Jean-Louis Harouel et La grande falsification

2 mai 2009
Par Mavrakis

Jean-Louis Harouel auteur prolifique d’ouvrages de droit d’économie, d’histoire et notamment de Culture et contre-culture (1994) vient de publier La grande falsification. L’art contemporain. C’est un renfort appréciable dans le combat que nous sommes quelques-uns à mener. Je pense à Jean Clair, Jean-Philippe Domecq, Marc Fumaroli, Christine Sourgins, Aude de Kerros. Le principal mérite...
Lire la suite »

Posté dans esthétique | 1 commentaire »

Livres

La civilisation et ses ennemis

Parution octobre 2018.

Qu’est-ce que la civilisation, l’art, la culture ? En quoi ces questions nous éclairent-elles sur ce que nous sommes ou devrions être ? Suspectes de populisme parce qu’elles touchent au tabou de l’identité, elles sont aujourd’hui tenues pour illégitimes. Si on ose, cependant, les affronter, on sera conduit...

Lire la suite ...

De quoi Badiou est-il le nom ? Pour en finir avec le (XXe)Siècle

De quoi Badiou est-il le nom ? Pour en finir avec le (XXe)Siècle.

Badiou est le nom oxymorique d’un libéralisme autoritaire, maoïste et moderniste. Il est aussi le nom d’un philosophe non négligeable sur lequel on peut s’appuyer pour combattre les mauvaises causes dans lesquelles il s’est fourvoyé. C’est ce qu’entreprend Kostas Mavrakis en poursuivant son frère ennemi dans les domaines de la politique, de l’esthétique et de la religion...

Lire la suite ...

Pour l'Art. Eclipse et renouveau

Pour l'Art, éclipse et renouveau

L’art contemporain n’est ni art ni contemporain. Ce syntagme fait occuper la place de l’art tout court par le non-art. Une rhétorique habile est déployée pour présenter comme arriéré ou réactionnaire quiconque ne s’en laisse pas conter car les intérêts à ménager sont considérables . Comment et pourquoi s’est accomplie cette résistible ascension de la barbarie ? ...

Lire la suite ...