Un peu d’humour sur une affaire grave

21 novembre 2008
Par Mavrakis

Voici une fable d’Esope traduite par moi :

Un chien de chasse aperçut un lion et se lança à sa poursuite mais quand le fauve se retourna et rugit, le limier battit précipitamment en retraite. Un renard le vit et lui dit: « Pauvre con, tu poursuivais un lion dont tu ne pouvais même pas supporter le rugissement ».

Moralité non prévue par Esope : la fable s’applique à Saakachvili déclanchant un blitzkrieg contre la Russie en pensant peut-être qu’il avait un tigre (les Etats Unis) à ses côtés.

Laisser un commentaire

Livres

De quoi Badiou est-il le nom ? Pour en finir avec le (XXe)Siècle

De quoi Badiou est-il le nom ? Pour en finir avec le (XXe)Siècle.

Badiou est le nom oxymorique d’un libéralisme autoritaire, maoïste et moderniste. Il est aussi le nom d’un philosophe non négligeable sur lequel on peut s’appuyer pour combattre les mauvaises causes dans lesquelles il s’est fourvoyé. C’est ce qu’entreprend Kostas Mavrakis en poursuivant son frère ennemi dans les domaines de la politique, de l’esthétique et de la religion...

Lire la suite ...

Pour l'Art. Eclipse et renouveau

Pour l'Art, éclipse et renouveau

L’art contemporain n’est ni art ni contemporain. Ce syntagme fait occuper la place de l’art tout court par le non-art. Une rhétorique habile est déployée pour présenter comme arriéré ou réactionnaire quiconque ne s’en laisse pas conter car les intérêts à ménager sont considérables . Comment et pourquoi s’est accomplie cette résistible ascension de la barbarie ? ...

Lire la suite ...