Misère de « l’arte povera » le bien nommé

7 mai 2013

Selon le dicton, celui qui paye l’orchestre choisit la musique. Toujours aux ordres, Philippe Dagen s’est vu confier une page entière du Monde (4 mai 2013) pour faire l’éloge de Michel-Angelo Pistoletto. Le sens du ridicule et l’estime de soi auraient dû l’empêcher de s’y astreindre. Mais comme dit Euripide, « Là où est l’intérêt...
Lire la suite »

Défendre l’art pour sauver la civilisation

7 décembre 2012

Dans mon livre et mon essai qui figure dans le recueil bilingue (russe / français) Art ou mystification je ne critique pas l’art contemporain mais le discours qui en fait l’apologie. Critiquer cet art prétendu reviendrait à le justifier en admettant qu’il relève d’une...
Lire la suite »

Notre coeur de cible

17 septembre 2012

Dois-je me pencher sur le cas des derniers champions autoproclamés du non-art comme m’y invitent certains de mes amis ? Je ne suis pas sûr que cela en vaille la peine. De Loisy et compagnie, par exemple, ont puisé dans L’homme révolté de Camus des...
Lire la suite »

Dialogue du policier sud-africain et de sa victime lors du massacre de 34 grévistes de la mine de Maricana (parabole)

20 août 2012

   - Ne beugle pas enfin; respecte le silence des morts ! - Quoi, tu te plains de périr innocent ? Encore heureux ! Cela m’aurait fait de la peine que tu sois coupable. Sans...
Lire la suite »

Du fanatisme ordinaire

27 juin 2012

Une enseignante du lycée P. E. dans le 93 (je tairai son nom par charité chrétienne), refusa de faire passer le bac  dans la salle d’école qui lui avait...
Lire la suite »

A nouveau sur ma définition de l’art

20 juin 2012

Je publie en note ma réponse à un commentaire posté par Antoine Block le 30 mars à la suite de mon article sur le livre de Bernard Edelman du...
Lire la suite »

Mélanchon, Trierweiler: comédies et proverbes

13 juin 2012

A défaut d’autre chose, la vie politique offre mainte occasion de rire à l’instar de Démocrite, si l’on est sanguin, ou de pleurer comme Héraclite le mélancolique. Cependant, quel...
Lire la suite »

Le non-art fait main basse sur les églises (suite)

9 juin 2012

Je reviens sur le dernier livre d’Aude de Kerros qui traite d’un épisode de la guerre  contre l’art, contre notre civilisation et finalement contre nous-mêmes en montrant comment le...
Lire la suite »

Vers et poésie

4 juin 2012

Le modernisme n’a pas privé la seule peinture de l’essentiel de ses pouvoirs, ouvrant ainsi la voie au non-art pur et simple. Dans d’autres disciplines artistiques, un certain dépérissement...
Lire la suite »

Livres

De quoi Badiou est-il le nom ? Pour en finir avec le (XXe)Siècle

De quoi Badiou est-il le nom ? Pour en finir avec le (XXe)Siècle.

Badiou est le nom oxymorique d’un libéralisme autoritaire, maoïste et moderniste. Il est aussi le nom d’un philosophe non négligeable sur lequel on peut s’appuyer pour combattre les mauvaises causes dans lesquelles il s’est fourvoyé. C’est ce qu’entreprend Kostas Mavrakis en poursuivant son frère ennemi dans les domaines de la politique, de l’esthétique et de la religion...

Lire la suite ...

Pour l'Art. Eclipse et renouveau

Pour l'Art, éclipse et renouveau

L’art contemporain n’est ni art ni contemporain. Ce syntagme fait occuper la place de l’art tout court par le non-art. Une rhétorique habile est déployée pour présenter comme arriéré ou réactionnaire quiconque ne s’en laisse pas conter car les intérêts à ménager sont considérables . Comment et pourquoi s’est accomplie cette résistible ascension de la barbarie ? ...

Lire la suite ...